NOTRE BILAN

UN CADRE DE VIE AGRÉABLE, PRÉSERVÉ ET SÛR

Le Bouscat est une ville à haute qualité de vie. Ville verte par excellence, elle a su préserver et valoriser son patrimoine naturel. 53% de sa surface est aujourd’hui occupée par des espaces verts (publics ou privés). Ville des équilibres – entre l’habitat collectif et individuel, les propriétaires et les locataires, le bâti et les espaces verts – c’est une ville à l’urbanisme raisonné (pas plus de 1 % de nouveaux Bouscatais par an attendus en moyenne sur la décennie 2014- 2024). Ville sûre et tranquille, il y fait bon vivre, son taux d’incivilités et son taux d’accidentologie sont parmi les plus bas de la métropole bordelaise.

Une ville verte où la nature est préservée

  • Un espace vert par quartier : 4 parcs ou jardins / 1 square / 1 bois – réserve naturelle. La ville a mis en place depuis 2001 une politique volontariste d’acquisition foncière pour préserver son patrimoine naturel.
  • Un PLU contraignant : remplacement de tout arbre abattu, végétalisation systématiquement imposée dans les grands projets. 145 nouveaux arbres et 55 arbustes à l’îlot Renault, sur une parcelle qui en était totalement dépourvue initialement.
  • Des actions citoyennes et participatives très dynamiques dans le domaine de la nature en ville : 1 verger municipal, 3 jardins partagés dont 2 en partenariat avec des bailleurs sociaux, 2 ruchers, 1 parcelle conventionnée avec les « Incroyables comestibles ».
  • Bannissement de tous les pesticides pour l’entretien des espaces verts communaux (zéro phyto).

Une ville tranquille où il fait bon vivre

  • Une tranquillité assurée quotidiennement par notre police municipale : prévention et surveillance du bon ordre, de la tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publique.
  • Une tranquillité par la concertation au travers du CLSPD (Conseil Local de Sécurité et de la Prévention de la Délinquance), présidé par le Maire, qui regroupe les représentants de l’État, les élus ainsi que les associations et organismes concernés.
  • Une tranquillité par la prévention notamment des jeunes de 11 à 25 ans. Un travail sur la parentalité est aussi entrepris, ainsi qu’une sensibilisation aux risques psychosociaux liés aux écrans.
  • Une tranquillité par la participation avec la mise en place d ans chaque quartier en 2011 des « citoyens vigilants ».
  • Une tranquillité par des aménagements : afin de lutter contre la délinquance routière, multiplication des zones apaisées, des zones 30 km/h et du stationnement en chicane, pour favoriser les déplacements doux.

Une ville propre à l’urbanisme maîtrisé

  • L’état d’esprit : la priorité du Maire et de son équipe, est et restera, de maîtriser le dynamisme foncier, afin de conserver l’identité de notre commune et de préserver la qualité de nos services publics (écoles, crèches, RPA…).
  • L’outil : un PLU « raisonné », limitant les hauteurs, veillant à la qualité des constructions et à la préservation des végétaux, avec des prescriptions particulières pour protéger le patrimoine bâti et paysagé (espaces boisés à conserver, continuité paysagère etc.). Une « exigence bouscataise » bien connue des opérateurs et des architectes et matérialisée par une charte.
  • Un parti pris : une politique continuelle d’entretien et d’embellissement des rues via l’enfouissement des réseaux, la végétalisation des entrées de ville, des ronds-points et des trottoirs, la réfection de la voirie à raison d’1 km par an et le nettoyage régulier de nos rues.